UNE NOUVELLE FORMULE POUR
DÉCOUVRIR CUBA

English Spanish
racines
musique
peinture
littérature
ballet
cinéma
photographie
artisanat
architecture
philatélie
curiosités
voitures anciennes
cuisine cubaine
cocktails cubains
fêtes publiques
personalités
gallerie
plus de sites sur Cuba
credits
comments
home



Ads By CiberSpaces

A l´époque oú Christophe Colomb découvrit Cuba en s´exclamant "Jamais oeil humain n'a vu tant de beauté', la population était composée de communautés indigènes pré-agropotierès et agropotières. Les premiers ont développés une culture litique: en utilisant la coquille et l'escargot, ils ont créé des éléments variés tels que des couteaux, des assièttes, des cuillers , des colliers, ainsi que des vêtements qui ont été confectionnés avec des pièces travaillées dans ces matériaux. Les agropotiers ont travaillé en plus la céramique ,qui vû la grande quantité de morceaux retrouvés, peut être considéré comme un métier significatif dans la vie économique et culturelle de ces groupes. En outre, ils ont travaillé le bois et la vannerie. Le bois a été employé soit dans la construction de huttes , soit pour les canoés qu'ils utilisaient dans la navigation. Leur haute capacité pour travailler le bois se révèle dans les meubles et les tambours appelés atabales ou mayohuacán. Alors que l'artisanat traditionnel de la plupart des pays centre-américains et sud-américains conserve l'empreinte des premiers habitants, dans le cas de Cuba il est difficile d'établir un lien entre les pièces conformes avec la tradition de l'artisanat en vigeur et la manufacture indigène. Ces légs historiques ont été révélé au cours des différentes étapes de la conquête,ainsi que par le travail des archéologues et antropologues.

La culture africaine a transmit un certain nombre d'éléments à l'artisanat populaire. Les travaux a base de graines et de céramique sont considérés comme étant les plus importants. Cet artisanat a dû, pour conserver ses élements originaires de culte ou d'utilité pratique, trouver dans le nouveau milieu tropical, une adaptabilité aux nouveaux matériaux et aux textures qui assurent la permanence de ses traditions.

Aujourd'hui, la plupart des créateurs qui assument l'artisanat (soit comme une forme d'expression artistique, soit afin de vendre des souvenirs aux touristes), sont des étudiants et des diplômés des écoles d'art, ou des personnes avec quelques bases de connaissances en dessin. L'activité de l'artisanat contemporain a développé des pièces diverses à usage pratique, en rapport avec une industrie qui lui fournie des matières premières. Julio César Garrido et Carlos Espinosa, sont des artistes remarqués pour leur travail du cuir et du cèdre ,ce dernier étant surtout destiné a la conservation du tabac. Ses travaux ont été soumis à un jury durant le Congrès "le Havane au seuil de l'an 2000". Une digne mention a signaler pour l'artiste et céramiste Sosabravo, qui a reçu en 1998 le prix National d'Arts Plastiques pour l'ensemble de son œuvre, dans laquelle la céramique occupe un lieu privilégié.

1standard.jpg (6574 bytes)

3standard.jpg (6709 bytes)

2standard.jpg (8037 bytes)

foto1standard.jpg (6417 bytes)

 
Ads By CiberSpaces

Ads By CiberSpaces

Service Internationaux : dentaire,
chirurgie, chirurgie esthétique,...

Forfaits « tout inclus » à petits prix

email us...contact@cubacaribbean.com
Copyright © 2002 - 2018.Digital Panorama S.A. All rights reserved.
No part of this website may be copied or reproduced without the written consent of Travelucion S.L or its subsidiaries.

800 x 600